Index de l'article

 

 

 

METHODE PERT : LA MISE EN PRATIQUE (EXERCICES CORRIGES)

L'objectif pédagogique

Sont rassemblés ici, pour les technophiles, les curieux et tous ceux qui souhaitent se perfectionner ou tester leur maîtrise du graphe PERT, quelques exercices que j'ai eu l'occasion de proposer lors de séminaires de formation.

lls sont classés grosso modo par ordre de difficulté croissante. A vous de jouer !

Si vous trouvez des solutions plus propres et plus élégantes que les miennes, n'hésitez pas à me les communiquer, elles seront publiées avec mention de leur auteur(e).

 

Conseil : vos graphes PERT doivent toujours être faciles et agréables à lire

Pour information, les règles de l'art (et critères d'élégance) que je respecte lorsque je dessine un réseau PERT (à la main ou avec mes outils) sont les suivantes :

  • pas de tâches réelles en double : si deux tâches risquent de constituer un doublon parce qu'elles ont toutes les deux la même étape début et la même étape fin, je crée artificiellement une étape pour le début ou la fin d'une des deux tâches (au choix en fonction de la disposition des tâches voisines) et j'utilise une tâche fictive.

  • le moins possible de tâches fictives : je n'en utilise que si la logique ou si l'identification univoque d'un arc au moyen du couple nécessairement unique de ses étapes début et fin l'exigent .

  • le moins possible d'étapes en l'air, i.e. sans prédécesseur ou sans successeur ; cela conduit à faire un réseau avec une seule étape début (sans tâche prédécesseur) et une seule étape de fin (sans tâche successeur).
    NB : Cette règle figure maintenant en position n°1 du nouveau (juillet 2012) référentiel d'exigences développé par la Defense Contract Management Agency américaine [DCMA] et destiné à améliorer la planification des projets d'armement et se trouve donc implémentée dans les outils d'analyse de planning qui permettent de s'assurer de son bon respect.

  • aucun croisement d'arc de tâches réelles : seules les tâches fictives peuvent croiser d'autres arcs.

  • aucun passage d'arc de tâche fictive sur les cercles des étapes.
    En effet, le numéro d'étape, situé au centre du cercle, risque de plus être lisible.

  • pas de retour arrière : l'étape de fin d'une tâche est systématiquement à droite de son étape de début.

  • le dessin tient sur le moins de lignes possible, histoire de ne pas obtenir des graphes "draps de lit".
    Le PERT a l'immense avantage de permettre de représenter plusieurs tâches sur la même ligne, profitons-en !

  • la partie de l'arc des tâches portant le libellé est tracée à l'horizontale.
    Simple question de bon sens et de respect de l'utilisateur ...

 

Remarque : certains exercices présentent un énoncé sous la forme d'une liste de tâches avec prédécesseurs et/ou successeurs : gardez toujours à l'esprit que ces listes n'existent que dans les cas d'école et ne sont d'aucune utilité dans la vraie vie professionnelle, la bonne démarche consistant à construire le graphe PERT au fur et à mesure de l'identification des tâches et non pas lorsqu'on dispose d'une liste des tâches avec pour chacune d'elles la liste de ses prédécesseurs ou successeurs. 
Pour les autres exercices, l'inventaire des tâches est présenté comme si l'analyste PERT (pertificateur) était en train de les recenser en séance planning au fur et à mesure qu'il interroge les participants de l'équipe projet pour le recensement et l'identification des tâches.

 

Remarque : vous ne trouverez ici que des exercices concernant la logique d'enchaînement représentée sous la forme PERT. Inutile en effet de proposer des exercices de calcul de dates, marges, chemins critiques, plan de charges, lissage et nivellement de charge : quantités de formations sont proposées sur le sujet et les outils progiciels des familles " gestion de projet " et " gestion de portefeuille de projets " (PPM) sont légion pour vous assister dans ces tâches.
Ce site est exclusivement dédié à ce qui se passe avant l'utilisation d'un logiciel de gestion de projet afin qu'elle devienne optimale pour la planification puis la conduite du projet !

 

Etudiants, vous êtes nombreux à fréquenter ces pages, je vous remercie de m'informer si vous ne trouvez pas ici ce dont vous auriez besoin pour votre montée en compétences et la préparation de vos examens ou concours.