EXIGENCES DE MANAGEMENT ET CLAUSE PLANNING

 

Si vous vous trouvez impliqué dans une relation client-fournisseur et de surcroît en position de client, vous pouvez ressentir le besoin d'exprimer à votre fournisseur des exigences de management, en complément des exigences fonctionnelles concernant le produit et rassemblées dans le cahier des charges, les spécifications ou l'expression de besoins (suivant le vocabulaire en vigueur dans votre organisation).

Les exigences de management concernent le dispositif que le prestataire est invité à mettre en œuvre pour assurer le bon déroulement du projet et en fournir régulièrement la preuve à son client.  Il existe sur le sujet une excellente " norme " (Recommandation générale pour la spécification de management de programme, référencée RG Aéro 000 40 A et reprise par l'AFNOR sous la référence FD X 50-410), issue du monde aéronautique et spatial où on ne plaisante plus depuis longtemps avec la qualité et ses attributs principaux (traçabilité, justification, preuves, responsabilités, etc.) et qui fixe le cadre contractuel dans lequel un client et son fournisseur se mettent d'accord sur un référentiel d'exigences de management et leur mise en oeuvre.
Très schématiquement, le principe est que le client rassemble ses exigences dans une spécification de management de projet (SMP) annexée au contrat et à laquelle le fournisseur répond par un plan de management de projet (PMP) dans lequel il décrit tout ce qu'il prévoit et s'engage à faire au titre de son management du projet afin de donner confiance au client dans son aptitude à mener à bien le projet.
Donc, une SMP et son PMP "miroir" traitent généralement des points suivants (liste non exhaustive) :

  • organigramme des tâches, lots de travaux, moyens, responsabilités,
  • arborescence-produit, arborescence-fonction
  • organisation du programme, circuits d'information, communication, protection de l'information,
  • logique de déroulement et suivi du programme, phases, états successifs du produit, processus, documents, revues,
  • maîtrise des coûts et des délais, maîtrise des risques calendaires, ordonnancement, calendrier des travaux, chemin critique, évènements-clés, état et rapport d'avancement, tendances et écarts, bilan, clauses incitatives, primes et pénalités, PERT, planning à barres,
  • gestion de la configuration
  • gestion des performances et sureté de fonctionnement
  • soutien logistique intégré,
  • assurance de la qualité, et
  • gestion de la documentation.

Comme on s'y attendait, la planification tient une place de choix dans cet inventaire, le normalisateur et les promoteurs de la recommandation ayant pris en compte son importance comme facteur de succès des projets.

L'exercice auquel doit donc se soumettre le client consiste à identifier les exigences qu'il juge nécessaires pour la qualité du management de son fournisseur, sachant très bien que chaque exigence excessive aura immanquablement une répercussion sur les coûts.

Concernant la planification, les exigences qu'il est possible d'envisager en fonction des besoins pourront consister en :

  • élaboration et exploitation d'un planning,
  • périmètre et niveau de détail du planning,
  • acceptation par le client du planning,
  • replanification et présentations régulières du planning au client,
  • obligation des contributeurs et responsables de lots à contribuer au planning global,
  • visibilité donnée au client sur le(s) planning(s),
  • modalités du pilotage et d'enregistrement de l'avancement,
  • contenu et forme du reporting d'avancement.

Pour vous faciliter la tâche et vous guider sur l'essentiel, je mets à votre disposition un document nommé " clause planning " qui a vocation à être adapté au contexte précis de votre projet puis intégré dans un contrat ou une SMP aux fins d'exprimer des exigences sur la planification.

Vous pouvez au choix consulter ou télécharger le document " modèle clause planning " (format RTF).

Je vous en souhaite bonne utilisation et vous remercie de m'indiquer en retour les points qui vous semblent devoir être améliorés.

 

 

Haut de la page