Index de l'article

 

LE DIAGRAMME DATES-DATES (MILESTONE SLIP CHART)

L'astuce pour faciliter la collecte des informations des dates des jalons du projet

 

Renseigner le Diagramme Dates-Dates (DDD) pour l'insérer dans chaque compte rendu d'avancement de projet peut devenir fastidieux, tant la masse d'informations à rassembler est importante et dispersée. L'idéal serait bien évidemment de ne pas avoir à recopier les données de dates des différents jalons mais cela ne sera disponible que dans une des prochaines versions.

Pour vous faciliter la tâche, suivez ce conseil :

  • dans votre logiciel de gestion de projet, tout en bas à la suite des données du projet, insérez une tâche récapitulative intitulée "Diagramme Dates-Dates" ;
  • dans cette tâche récapitulative tout à fait fictive, rajoutez autant de jalons qu'il y a de points de visibilité affichés dans le DDD ;
  • identifiez ces jalons avec un libellé spécifique pour qu'ils ne soient pas confondus avec les autres (par exemple, préfixe "DDD - " suivi du libellé du point de visibilité du DDD) ;
  • pour chaque jalon ainsi ajouté, créez les relations d'antécédence avec les tâches et jalons du projet (prédécesseurs directs) pour que les dates de ce jalon/point de visibilité soient automatiquement calculées avec les autres dates des éléments du projet ;
  • triez ces jalons/points de visibilité dans l'ordre de présentation des points de visibilité correspondants du DDD,
  • à chaque mise à jour du DDD, copiez les dates ainsi calculées des points de visibilité dans la feuille de saisie du DDD.

Vous aurez ainsi toutes les dates nécessaires au Diagramme Dates-Dates rassemblées en un même endroit du planning et facilement exportables.

 

Haut de la page 

 

il y a donc dans le graphique, un côté de la diagonale qui ne sert pas